Des nouvelles du Chantier Patrimoine et Insertion au Liantran

Publié par Cécile Chartier le

Il y a tout juste un an, nous restaurions la Toue de Cétira à l'entrée du vallon du Liantran, première étape d'un chantier d'envergure en haute montagne, dans le val d'Azun.

Nous préparons aujourd'hui le second chantier, cette fois-ci sur le village d'estive en ruines du Liantran, situé juste au-dessus, à 1800m d'altitude.

Avant de se lancer dans les travaux, une phase d'étude archéologique s'est avérée nécessaire afin d'identifier et préserver la richesse patrimoniale de ce site remarquable, dont l'ancienneté et les origines sont encore un mystère.

Ce mardi 2 octobre, nous nous sommes donc rendus sur place avec les archéologues et chercheurs/ses du service régional d'archéologie d'Occitanie, le Parc National des Pyrénées et les représentants du SIVOM Labat-de-Bun.

Prises de vue aériennes et prospection au sol serviront à modéliser un plan complet et en relief du site, qui dévoilera un nouvel angle d'interprétation et peut-être de belles surprises...

A suivre...

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *