« Avec l’arrivée du loup une nouvelle ère commence… »

Publié par Pierre MACIA le

Extraits de la République des Pyrénées du 22/08/2018,  article de Gildas Boënnec : Maire de Louvie-Soubiron, Gérard Sarrailh suit la polémique avec attention depuis ses débuts. L’élu a très mal vécu la diffusion d’un cliché par des éleveurs montrant un animal ressemblant fortement à un loup au début du mois de juillet. « Moi, je ne voulais pas entendre parler de loup » . C’était hors de question d’utiliser ce mot, Louvie-Soubiron avait pris un arrêté de destruction de chien le 17 juillet, afin d’abattre ce qui ressemblait alors à un chien errant. Il aurait été alors beaucoup plus simple de régler la situation sous cet angle. […] Le maire ossalois est formel : « Avec la récente mise en évidence du loup, c’est une nouvelle ère qui commence. Les services de l’Etat valident bel et bien qu’un loup est présent sur le territoire même si la préfecture joue sur les mots en l’appelant « hybride ». C’est un animal protégé, et je doute donc qu’on puisse l’éradiquer aussi facilement que l’affirme le préfet. On se dirige vers des moments très compliqués pour l’économie pastorale du territoire. J’ai une position très tranchée contre le loup. Ce n’est pas d’ailleurs celle que j’ai contre l’ours. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *