La 7e édition du Créneau Escalade se termine en beauté dans le Caroux!

Publié par Cécile Chartier le

Depuis octobre, le groupe s’est initié et a grimpé chaque mercredi soir à la salle d’escalade de l’université de Pau.
Agés de 12 à 17 ans et provenant du Centre Social de la Pépinière, de la MJC Berlioz et du Centre Social du Hameau, ces adolescents, dont une majorité de filles, se sont retrouvés dans ce sport et dans l’esprit d’un « club » pas comme les autres. Accompagnés par des bénévoles de la Maison de la Montagne, d’un professionnel et de leurs animateurs, c’est un véritable esprit d’équipe qui s’est créer dans le groupe au fil des mois, avec une belle progression dans leur pratique.

Nous nous sommes donc retrouvés samedi 6 mai de bonne heure
à la Cité des Pyrénées, jeunes, animateurs, guide et bénévoles, tous prêts à
embarquer dans les bus direction le Caroux. Après une petit halte en bord de
mer à Narbonne, le temps de pique-niquer avec le vent (et le sable) dans les
cheveux (et les yeux), nous avons continué notre route jusqu’à Mons la Trivalle,
où nous nous sommes installés au camping Canoë Tarassac, dans un cadre naturel
idyllique en bord de fleuve.

Dès notre arrivée, on pouvait déjà préssentir que ces
quelques jours seraient mémorables, notamment pour la majorité des jeunes qui
n’avaient jusque-là jamais vécu l’expérience de camper en pleine nature.

S’est ensuite enchainé le programme du weekend :
escalade dans les gorges d’Héric avec promenade dans les vignes, descente sur l’Orb
en canoë avec ses rapides et petites haltes rafraichissantes, slack-line sous
les arbres, musique et ricochets au bord de l’eau, jeu de lumières en nocturne,
visite du village de Roquebrun et bien d’autres souvenirs autour des repas
partagés, soirées à la frontales, nuits sous tentes et réveils difficiles.

Un grand MERCI à tous pour la réussite de ce séjour! Le
Créneau n’est pas tout à fait terminé, nous avons jusqu’à juin pour en profiter
et finir sur une belle soirée rétrospective avec familles et amis le vendredi
16 juin, alors à très bientôt !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *