https://xxnx.sex

Une cabane d’un jour pour les rassembler

Publié par Damien Maurice le

Voyageurs et banlieusards

Les cinq adolescents viennent du quartier de L’Ousse-des-Bois, à Pau, ou de la communauté des gens du voyage. Le but de ce chantier jeune, c’est l’exposition, les 14 et 15 octobre prochains, d’un village éphémère de 40 maisonnettes dans le quartier Berlioz, sur la friche des futurs jardins Lauga. La MJC a lancé les chantiers il y a un mois.

« On est venus pour les 90 euros, évidemment », rigolent les cinq jeunes, faisant référence au chèque qui conclut toujours ces ateliers. « Non, c’est vraiment bien, plaisante Nikita. Ça fait travailler les muscles. » Encadrés par des éducateurs de l’association de prévention spécialisée de l’agglomération paloise (Apsap), de la Maison de la montagne et de l’association Gadgé-Voyageurs, ils ont travaillé tous les matins cette semaine, de 9 heures à 13 heures. Youssef insiste : « On fait des heures supp’!»

L’enjeu, c’est aussi de provoquer une rencontre entre « voyageurs et banlieusards », comme l’explique Arnault Gimenez, éducateur de Gadgé-voyageurs. Le courant semble plutôt bien passer. Les rires fusent, et les constructeurs en herbe maîtrisent le job… Ou presque. « Attention, tu vas t’arracher les doigts, là ! » Non, c’était pour rire.

Aujourd’hui, la semaine est finie. Ils vont démonter leur cabane. Pour mieux la reconstruire, en octobre, où elle prendra sa place parmi les 40 autres qui constituent le projet.

La MJC Berlioz cherche toujours des bénévoles pour aider à la construction des cabanes. Renseignements au tél. 05 59 14 01 14.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *